Le blog.

Rendre un objet transparent avec Adobe Photoshop.

Retrouver la transparence d’un objet intégré dans le fond d’une image dans Photoshop peut paraître chose compliquée… Que nenni !

Découvrez cette technique rapide, simple et très efficace pour récupérer la transparence naturelle d’objets en verre ou en plastique avec Adobe Photoshop.


Je vous imagine déjà apeuré par la suite : il ne s’agit en aucun cas de créer la transparence manuellement et d’atténuer chaque zone de notre objet à la main. Un bon travailleur est paresseux mais connaît bien ses outils : découvrons comment utiliser les couches dans Photoshop pour  créer très facilement la transparence naturelle d’un objet et l’intégrer dans un fond différent.

equation_transparence

L’utilisation des couches

Notre couche bien contrastée
Notre couche bien contrastée

Le secret se résume à utiliser les couches : chaque couche qui compose votre image (rouge, verte et bleue si votre document est en RVB) représente le taux de chaque couleur exprimée visuellement en noir et blanc. Nous allons donc trouver la couche la plus contrastée et qui présente le plus de différence possible entre les zones sombres (noirs) et les zones claires (blancs).

Une fois cette couche trouvée, dupliquez-la. Sur cette nouvelle couche, appliquez un Réglage pour accentuer encore plus les contrastes en utilisant un réglage de Niveaux ou de Courbes selon votre préférence. Nous souhaitons avoir une couche qui présente des noirs profonds, des blancs purs et des zones de gris plutôt claires (sans trop l’être !). Plus vos gris seront clairs, plus votre objet sera transparent. Si vous avez un objet semi-transparent comme une bouteille de vin (verte, sombre), optez pour des gris moyens voire sombres. En revanche, comme dans notre exemple ci-dessus, si votre transparence est très forte (verre), optez pour des pixels gris relativement clairs.

Avec cette nouvelle couche bien contrastée, créez une sélection : en gardant la touche CTRL ou POMME enfoncée, cliquez sur la miniature représentant cette couche dans votre panneau Couches. Vous devrez voir apparaître une sélection dans votre objet : cette sélection représente en fait les pixels clairs de lumière de votre objet. En dupliquant ces pixels dans un nouveau calque (Nouveau calque par copie ou CTRL/POMME+J), vous créerez un nouveau calque comprenant les informations lumineuses de votre objet.

On répète ce processus en inversant notre sélection avant de créer un nouveau calque : ainsi, au lieu d’avoir un nouveau calque contenant les pixels clairs nous allons récupérer les pixels foncés (en d’autres mots : le relief sombre, les ombres) de notre objet. Nous sommes donc en possession de 2 nouveaux calques forts précieux : les lumières d’une part et les ombres d’autre part.

Quelques détails pour plus de réalisme

Importez ces deux nouveaux calques dans l’image de fond dans laquelle vous voulez intégrer votre objet. Si tout a été bien fait, vous remarquerez que la transparence de l’objet est déjà visible ; nous allons désormais « fignoler » et ajouter quelques détails pour un réalisme encore plus prenant.

mode_fusion_lumiere_ombreOmbre & lumière : la première chose à faire est de passer le calque d’ombres en Mode de fusion Produit. Ce mode de fusion est parfait pour toute type d’ombres : il va ajouter une transparence à des pixels foncés tout en mélangeant les couleurs du calque aux pixels placés derrière.

Ensuite, diminuez légèrement l’opacité de votre calque de lumière. Dupliquez-le et appliquez le Mode de fusion Lumière crue (ou ses voisins Lumière tamisée…) en adaptant l’opacité comme vous le souhaitez : ces modes de fusion de calque vont rendre les lumières légèrement plus transparentes tout en étant plus vives et vibrantes.

La transparence de votre objet devrait être encore plus réaliste après ces 2 réglages.

Ombre portée : pour une intégration réaliste avec l’environnement de votre image de fond, il serait bon de créer une ombre portée de votre objet sur le support où se trouve ce dernier. Dans notre cas, nous avons créé une ellipse remplie d’une superposition de dégradés marrons. Après un flou gaussien sur ce calque d’ombre portée, nous avons ajouté un très léger grain (avec le filtre Ajout de bruit) pour intégrer cette fausse ombre portée dans notre photographie.

Déformation du fond à travers l’objet : un détail discret mais qui fait son petit effet ! Faites une sélection de la forme de votre objet et dupliquez les pixels de l’image de fond. Vous obtenez un calque du contenu placé derrière l’objet. Sur ce calque, utilisez l’outil-filtre Fluidité pour déformer et simuler la distortion du verre à travers l’objet. Effet surprenant si votre fond contient des lignes droites : le verre devrait naturellement transformer ces lignes en courbes, essayez donc de recréer cet effet ! Enfin, petit détail : vous pouvez appliquer un calque de réglages de luminosité-contraste/niveaux/courbes sur cette déformation fraîchement créée afin de contraster un peu plus son contenu.

Terminez par un flou gaussien sur cette déformation, flou appliqué seulement ici et là… le résultat devrait être assez réaliste et surprenant !

Un résultat réaliste en très peu de travail !
Un résultat réaliste en très peu de travail !

Vous pouvez désormais transformer un objet placé sur un fond en un objet transparent, et ce en quelques minutes et en toute simplicité ! J’espère avoir enseigné quelques techniques intéressantes pour un effet de qualité : n’hésitez pas à partager vos résultats.

Soyez le premier à publier un commentaire.

Laisser un commentaire